Forum de Français des 1ES1

Les 1ère ES1 de Roosevelt
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Sujet : La poésie doit-elle être selon vous le reflet des préoccupations de la société ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marion



Messages : 24
Points : 3768
Date d'inscription : 11/11/2011

MessageSujet: Sujet : La poésie doit-elle être selon vous le reflet des préoccupations de la société ?   Ven 11 Nov - 21:13

Sujet : La poésie doit-elle être selon vous le reflet des préoccupations de la société ?

Exemple de Dissertation :


D’une part la poésie semble être le reflet des préoccupations sociales de la société. Tout d’abord, la poésie exprime ce qui inquiète la population dans ce qu’elle voit autour d’elle. De même, elle dénonce des injustices sur les plus faibles qui sont souvent des sujets peu abordés et peu pris au sérieux comme dirait Alphonse de Lamartine  «Les poètes sont les voix de ceux qui n‘ont pas de voix » . Par ailleurs elle fait réalisé aux plus aisés que quelque chose ne va pas en essayant de faire ressentir de l‘émotion. On peut citer à ce propos « Le mendiant » extrait de Les Contemplations de Victor Hugo; en effet, ce poème montre bien la détresse que certaines personnes peuvent avoir tout en marquant une différence sociale entre ces personnes qui sont les plus démunies et les personnes aisées qui n‘ont donc pas les problèmes que les plus pauvres. On voit que le mendiant du poème est aidé par une personne plus riche, il rappelle donc que cette pauvreté peut arriver à n’importe qui, ce qui inquiète la société. « Les yeux des pauvres » tiré du recueil Le Spleen de Paris de Charles Baudelaire semble lui aussi exprimer les préoccupations économiques de la société; ce poème montre bien la différence entre les pauvres et les riches. Il montre que la société éprouve de la honte d’avoir tout ce qu’elle a face aux pauvres … Avec aussi une certaine compassion. Mais cela aide à faire prendre conscience de ce problème.
La poésie reflète donc bien les préoccupations sociales de la société en exposant les problèmes et évidences de la vie tout en exprimant les ressentiments liés à ceux-ci.

D’autre part, la poésie semble être le reflet des préoccupations politiques de la société. Tout d’abord, la poésie dénonce des abus faits par l’État qui inquiètent la société. De plus, elle tente de faire refléter les idées de la population par rapport aux choix et lois imposés. De surcroît, elle pose ces problèmes de manière sévère et direct, pour choquer et dénoncer. Un exemple explicite : « Melancholia » extrait de Les Contemplations de Victor Hugo; ce poème dénonce l’exploitation des enfants. Chaque personne pouvait se sentir concernée car il s’agissait de leur propre enfant, dans ce poème il laisse ressentir une envie de liberté, de justice qui n’est pas mise en place, et un avenir peu glorieux. « Le Mal » tiré du recueil Poésie d’Arthur Rimbaud est un poème qui montre la révolte face à la guerre et aux morts qu’elle cause. Cette guerre qui est dirigée par les hommes politiques et qui menacent la société. Rimbaud parle de ce sujet avec violence et ironie comme pour dénigrer le système qui inquiète la société.
La poésie reflète donc bien les préoccupations politiques de la société, en dénonçant le système qui cause et impose des idées qui nuisent à celle-ci.

Cependant, la poésie semble être aussi un moyen d’oublier les problèmes de la société par l’expression de l’amour. Tout d’abord, la poésie aborde l’amour, comme un sentiment unique et convoité. De plus, la manière dont est exprimée l’amour est presque érotique … Et semblerait presque amener à une évasion, l’oublie total de tous les malheurs. Par ailleurs, l’utilisation de ce sentiment pour faire oublier les préoccupations de la société est bien choisi puisque l’amour touche tout le monde. On peut citer à ce propos « La courbe de tes yeux » extrait du recueil Capitale de la douleur de Paul Eluard; en effet, ce poème parle de l’amour et plus précisément de l’amour entre un couple. Il donne une impression de perfection de cet amour qui renvoie au bonheur. La société peut donc se voir dans ce bonheur et oublier les problèmes qui peuvent exister et se voir dans un monde heureux grâce à cela, ce qui n’est pas en réalité vrai. Un poème explicite : « Rêvé pour l’hiver » tiré du recueil Poésie d’Arthur Rimbaud est un poème abordant l’amour comme un désir, une envie d’évasion amoureuse. Ce sentiment est exprimé de manière quelque peu violente, qui laisse une pointe d’érotisme. Il dit dans ce poème vouloir partir avec son amour, comme un échappatoire à la vie qui n’est pas très bonne.
La poésie permet donc bien d’oublier les problèmes de la société en les remplaçant par une impression de bonheur, de chance d’avoir un sentiment unique.

D’autre part, la poésie semble aussi être un moyen d’oublier les problèmes de la société en créant un univers d’évasion. Tout d’abord, la poésie met en place un monde imaginaire qui laisse place aux rêves. De plus, elle embellit le monde et la société de façon à oublier leurs défauts, à croire en un monde meilleur et comme dirait Yves Berger «Qu‘il choisisse l‘imaginaire ou que l‘imaginaire le choisisse, c‘est toujours contre le réel que l‘écrivain travaille et de façon à l‘oublier » . De surcroît, l’imagination d’un monde meilleur permet à la société d‘avoir pendant quelques instants une sensation de réconfort, sans penser aux problèmes. « L’invitation au voyage » extrait du recueil Les fleurs du mal de Charles Baudelaire semble constituer un bon exemple; en effet, ce poème comme son titre l’indique … Invite au voyage. Il aborde un monde idéal qui aurait toutes les caractéristiques pour être une évasion parfaite. Un monde où aucun problème n’existe, un rêve tant convoité. L’imagination d’un tel monde ferait presque oublier ce qu’il se passait au moment où ce poème a été écrit. On peut aussi citer « La bicyclette » tiré du recueil Retour au calme de Jacques Réda; ce poème présente un paysage tout à fait normal d’ordinaire avec un objet tout aussi simple comme un cadre magique, reposant et intense. Cette manière de faire renverrait presque que la vie quotidienne est un monde merveilleux, on y oublierait presque que ce n’est qu’un vélo dans une rue et donc les préoccupations sont loin d’être présentes dans ce poème.
La poésie permet aussi d’oublier les problèmes de la société en donnant l’impression d’un monde parfait, d’une possibilité d’évasion et de paix.














Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Sujet : La poésie doit-elle être selon vous le reflet des préoccupations de la société ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» une pompe doit elle faire des bulles?
» Suite du sujet "Maïa est-elle Rhön ou japonais"
» Comment faire pour qu'elle se lave ?
» Pourquoi la truffe de mon saint Bernard doit-elle être mouillée ?
» la chevre mange t elle sont placenta

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Français des 1ES1 :: Poésie :: Dissertation-
Sauter vers: