Forum de Français des 1ES1

Les 1ère ES1 de Roosevelt
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Classicisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maxime



Messages : 18
Points : 3733
Date d'inscription : 14/11/2011
Age : 22

MessageSujet: Le Classicisme   Mer 16 Nov - 16:29

Le classicisme (1660-1715)


Le classicisme est un mouvement littéraire qui connu son apogée au XVII siècle. On le nomme parfois le siècle d'or de la littérature et pour cause c'est l'époque majeur du théâtre classique avec les comédies de Molière et les tragédies de Corneille et Racine. D'autre chef-d’œuvre on également était écrit comme les textes des moralistes et des fabulistes avec les fables de La fontaine et aussi le genre du roman qui apparaît petit à petit sans oublier la poésie baroque.


1) Contexte historique

Il vu le jour car le roi Louis XIV voulait remettre un peu d'harmonie et il voulait laisser sa marque dans l'histoire. Par conséquent le genre a notamment pour but de représenter la grandeur du roi et du peuple français. Nous pouvons dire aujourd'hui qu'il a quelque sorte réussi car le plus grand édifice du classicisme est le château de Versailles qui est mondialement connu.
Le roi soleil révoqua l'édit de Nantes et de plus Richelieu mit en place une monarchie absolu.
C'est alors que l'absolutisme mit en place une vaste propagande, ce qui débouchera sur le classicisme. C'est à cette époque qu’apparaît l'idéal de l'honnête homme qui doit agir comme si il était membre de la cour.


2) Les principes du classicisme

Le classicime englobe les ouvrages ayant puisés leurs références dans les chef-d’œuvres de l'antiquité gréco-latine tel que les grecs, Euripide,Aristophane, Théophraste, Ésope et des des latins Plaute, Térence, Virgile, Horace et Sénèque.
Cependant, les textes dit du classicisme ne doit pas être confondu à un simple plagiat. « les disciples » conservent certaines caractéristique de leur époque tout en ayant une immense admiration envers ces illustres auteurs. La Fontaine l'affirme dans épître à Huet :
Citation :
« Mon imitation n'est point un esclavage [...]
Je ne prends que le sens et le tour et l'idée
Tâchant de rendre mien cet air d'antiquité »
Ils développent une esthétique fondée sur l'idéal de perfection


3) Le théâtre

Le théâtre est le genre le plus important du classicisme.

a) La tragédie

Le cid de Pierre Corneille(1606-1684) sera le point de départ du code théâtral à partir duquel les dramaturges feront les règles qui contribuent à la perfection du mouvement. Qui donneront la règle des trois unités qui impose une action unique, concentrée en un jour et en un seul lieu. La forme compte aussi car la tragédie comporte cinq actes qui sont écrits en vers alexandrins, le respect des bienséances( les acteurs ne se battent pas, ne meurent pas sur scène, ne mangent pas, ne boivent pas, ne s'embrassent pas et n'emploie qu'un langage soutenu) et la vraisemblance ( vouloir donner l’impression que ce que l'on raconte peut se passer dans la réalité).
Les personnages sont obligatoirement issue de la très haute noblesse. Elle a une fin morale, elle a pour but d'améliorer sur le plan moral les spectateurs et doit inspirer terreur et pitié de sorte à ce que les spectateurs ne commettent pas les même erreurs. Jean Racine(1639-1699) sera le pionné de ce genre.

b) La comédie

Cependant, la Comédie aura beaucoup mois de règles car étant considéré comme un genre mineur.
Le plus grand dramaturge français, Molière(1622-1673), était lui aussi un poète classique. Il fit à travers la comédie une analyse de la société et des Hommes. Il respecta cependant la règle de lieu et de temps.
Certaines de ces pièces sont disposés en 3 acts, les personnages n'appartient pas systématiquement à la bourgeoisie c'est donc par conséquent que le langage est parfois familier mais cela ne rabaissa pas pour autant le style. Effectivement, certaines comédies étaient écrites en alexandrins. La comédie a pour but de se moquer des défauts de l'homme.


3) La poésie

François de Malherbe établie au début du siècle les règle de la versification et elles seront appliquées par Boileau dans son Art poétique ou ses satires. Dans son art poétique, Nicolas Boileau, traite les règles fondamentales du classicisme.
La fable revint un genre majeur au classicisme qui jusque là était un genre mineur qui avait connu son apogée en Antiquité. La Fontaine(1621-1695) avec ses « fables » illustre parfaitement la fable.
C'est notamment la principal œuvre poétique de la période classique. C'est un recueil écrit en vers qui met en scène, pour la plupart, deux animaux et contient au début ou à la fin une morale. Il voulu donne une forte valeur à ce genre qui n'avait jusqu'à là aucune dignité littéraire.


4) Le roman

Le roman est considéré à cette époque comme un genre mineur. Les auteurs de roman vont même jusqu'à publier anonymement leur roman. Les premiers étaient caractérisés pour être très long et très complexes alors qu'à l'âge classique ils se transformèrent en nouvelles. Le premier grand roman classique est La princesse de Clèves de Madame de La Fayette.


5)Le renouveau de certains genre

Le classicisme redonnera vie à certains genre qui jusque là ne se faisaient guère comme : la fable, la satire, les lettres, les maximes et les portraits.
François de La Rochefoucauld(1613-1680) lui écrivit des maximes. Son œuvre la plus connu est  Réflexions ou sentences et maximes morales (1665). Des maximes sont des petites phrases énonçant une règle moral ou une réflexion d'ordre général.
Nicolas Boileau (1636-1711), admirateur d'Horace écrit les satires. La satire est un critique moqueuse qui a souvent l'intention de de provoquer Il y attaque les autres auteurs satirique qu'il trouve de mauvais goût. Il fût contesté pour son manque de tact et de diplomatie face aux autres poètes.
Les Caractères de La Bruyère qui est son œuvre unique (1688) est un recueil de maximes et de portraits qui a pour sujet les mœurs de son époque.




Le classicisme verra la fin à cause l'opposition des anciens et des modernes qui prône l'émancipation des modèles antiques.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léon
Admin


Messages : 46
Points : 3783
Date d'inscription : 11/11/2011
Age : 21

MessageSujet: ...et dans l'art!    Lun 21 Nov - 21:34

Il ne faut pas oublier quelques tableaux :

L'enlèvement des Sabines (1640 env.) en rapport avec un épisode mythologique romaine de Nicolas Poussin :



Le portrait très célebre de Louis XIV de Hyacinte Rigaud est l'un des symboles du classicisme :



Le Repas des paysans de Louis Le Nain (1640) :



Et enfin l'oeuvre de Georges de La Tour s'intitulant Nativité (1645) que je trouve très belle pour ses jeux de lumières et son réalisme :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le Classicisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mouvement litteraire Classicisme et Baroque
» Château de versailles
» News : Breguet Classique Art Deco
» Nouveauté et classicisme
» Recherche de classicisme (et de classe aussi)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Français des 1ES1 :: Mouvement culturel :: Mouvement culturel-
Sauter vers: