Forum de Français des 1ES1

Les 1ère ES1 de Roosevelt
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Leonard Cohen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Victor



Messages : 12
Points : 3731
Date d'inscription : 16/11/2011

MessageSujet: Leonard Cohen   Lun 21 Nov - 20:02

Leonard Cohen est un poète, romancier et auteur compositeur interprète canadien.
Dans toutes ses oeuvres il reprend les mêmes thèmes : la religion, la solitude et la sexualité.
J'ai mis ci-dessous un de ses poèmes, La magie est en vie, tiré du recueil "Les Perdants Magnifiques" (1966)
et la chanson So long, Marianne.



La magie est en vie, Les Perdants Magnifiques (1966)

Mon vieil ami, autant t'agenouiller en lisant ceci, car j'en viens
maintenant au centre agréable de mon argumentation. Je ne savais pas
ce que j'avais à te dire, mais maintenant je le sais. Tous mes discours
n'étaient que la préface à celui-ci, et tous mes exercices une façon
de m'éclaircir la voix. J'avoue t'avoir torturé mais seulement
pour attirer ton attention. J'avoue t'avoir trahi mais seulement
comme je t'aurais tapé sur l'épaule. Quand nous nous embrassions
et quand nous nous sucions, voici, mon amour d'autrefois,
ce que je voulais tu chuchoter.
D--u est en vie. La magie est en marche. D--u est en vie.
La magie est en marche. D--u est en marche. La magie est en vie.
En vie est en marche. La magie n'est jamais morte. D--u n'est jamais
tombé malade. Beaucoup de pauvres ont menti. Beaucoup de malades
ont menti. La magie ne s'est jamais affaiblie. La magie ne s'est
jamais cachée. La magie a toujours régné. D--u est en marche.
D--u n'est jamais mort. D--u régnait même si ses funérailles
ont traîné en longueur. Même si le nombre de ceux qui portaient
son deuil augmentait. La magie n'a jamais fui. Même si l'on soulevait
son linceul, le D--u nu était vivant. Même si ces paroles étaient
déformées la magie nue prospérait. Même si l'on ne cessait d'annoncer
sa mort dans le monde le coeur ne le croyait pas. Beaucoup d'hommes
blessés s'étonnèrent. Beaucoup d'hommes frappés saignèrent.
La magie n'a jamais hésité. La magie a toujours eu le dessus.
Beaucoup de pierres ont roulé mais D--u ne s'est pas incliné.
Beaucoup d'hommes dissolus ont menti. Beaucoup d'hommes gros
ont écouté. Même s'ils lui offraient des pierres, la magie prospérait.
Même s'ils fermaient leurs coffres, D--u était toujours servi.
La magie est en marche. D--u règne. En vie est en marche.
En vie commande. Beaucoup d'hommes faibles ont eu faim. Beaucoup d'hommes
forts ont prospéré. Même s'ils se vantaient de leur solitude,
D--u était à leurs côtés. Ni le rêveur dans sa cellule, ni le capitaine
sur la colline. La magie est en vie. Même si l'on ne cessait
de pardonner dans le monde, le coeur n'y croyait pas. Même si les lois
étaient gravées dans le marbre, elles ne pouvaient protéger les hommes.
Même si l'on construisait des autels dans les parlements ils ne pouvaient
donner d'ordres aux hommes. Des policiers arrêtèrent la magie et la magie
les suivit car elle aime ceux qui ont faim. Mais la magie refusa d'attendre.
Elle passe de bras en bras. Elle ne voulait pas rester avec eux.
La magie est en marche. Rien ne peut la blesser. Elle se repose
sur une paume vide. Elle se reproduit dans un esprit vide. Mais la magie
n'est pas un instrument. La magie est une fin. Beaucoup d'hommes
ont fait avancer la magie mais la magie est restée derrière.
Beaucoup d'hommes forts ont menti. Ils n'ont fait que traverser
la magie pour ressortir de l'autre côté. Beaucoup d'hommes faibles
ont menti. Ils sont venus vers D--u en secret et, même s'ils l'ont
quitté repus, ils n'ont pas voulu dire qui les avait guéris.
Même si les montagnes dansaient devant eux ils disaient que D--u
était mort. Même si l'on soulevait son linceul, le D--u nu était vivant.
C'est ce que je veux chuchoter à mon esprit. C'est ce dont je veux rire
dans mon esprit. Je veux que mon esprit serve jusqu'à ce que la magie
envahisse le monde et l'esprit lui-même est magie qui court dans la chair,
et la chair elle-même est la magie qui danse sur une horloge, et le temps
lui-même la Longueur Magique de D--u.



------------------------------------------------


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Leonard Cohen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MONTRE LEONARD
» Montre LEONARD
» LEONARD - Atom Chrono
» LEONARD
» [Peintre] Valerie Cohen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Français des 1ES1 :: Culture contemporaine :: Musique-
Sauter vers: