Forum de Français des 1ES1

Les 1ère ES1 de Roosevelt
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Sacha Guitry 1885-1957

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Sacha Guitry 1885-1957   Mer 28 Déc - 15:40

Sacha Guitry, auteur, acteur et cinéaste de génie pour certains, misogyne a l'humour caustique pour d'autres, il n'en reste pas moins un homme d'esprit...

« Je conviendrais bien volontiers que les femmes nous sont supérieures, si cela pouvait les dissuader de se prétendre nos égales. »
« C'est entre trente et trente et un ans que les femmes vivent les dix meilleures années de leur vie. »
« Il faut s'amuser à mentir aux femmes ; on a l'impression qu'on se rembourse ! »
« Il y a des femmes dont l'infidélité est le seul lien qui les attache encore à leur mari. »
« Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage. »
« Il y a des gens sur qui on peut compter. Ce sont généralement des gens dont on n'a pas besoin. »
« Le meilleur moyen de faire tourner la tête à une femme, c'est de lui dire qu'elle a un joli profil. »
« Il y a des bêtises que j'ai faites, uniquement pour avoir le plaisir de les raconter. »
« La morphine a été inventée pour permettre aux médecins de dormir tranquille. »
« Pourquoi n'aimerions-nous pas les femmes pour ce qu'elles font de mieux : mentir ? »
« Pourquoi, dans les villes où l'on passe, s'applique-t-on à choisir douze cartes postales différentes - puisqu'elles sont destinées à douze personnes différentes ? »
« A quoi bon apprendre ce qui est dans les livres, puisque ça y est ? »
« Ce qui ne me passionne pas m’ennuie. »
« Les voyages, ça sert surtout à embêter les autres une fois qu'on est revenu ! »
« Le mariage c'est résoudre à deux les problèmes qu'on n'aurait pas eus tout seul. »
« Avez-vous remarqué que, lorsqu’on fait rétablir une conversation téléphonique coupée, on s’aperçoit qu’on s’était tout dit. »
« Il y a des gens qui augmentent votre solitude en venant la troubler. »
« Elles croient que tous les hommes sont pareils parce qu'elles se conduisent de la même manière avec tous les hommes. »
« Avez-vous remarqué que, quel que soit le bruit qui vous réveille, il cesse aussitôt que vous êtes éveillé ? »
« Le célibat ? On s'ennuie. Le mariage ? On a des ennuis. »
« Il vaut mieux penser à la mort le matin, parce que le soir, ce serait trop triste. »
« Que de lettres on n'écrit que pour leur post-scriptum ! »
« On peut pleurer pendant deux jours - on ne peut pas rire pendant deux heures. »
« Quand on me parle d'une femme cultivée ; je l'imagine avec des carottes dans les oreilles et du cerfeuil entre les doigts de pied. »
« Les mots ne viennent au monde que si l'on a absolument besoin d'eux. »
« Travailler sans en avoir envie, ça n'est pas un travail qu'on fait, c'est une besogne. Et c'est à ces moments-là qu'on se rend compte à quel point l'on a peu de mérite à faire les choses qui vous plaisent. »
« On parle beaucoup trop aux enfants du passé et pas assez de l'avenir - c'est-à-dire trop des autres et pas assez d'eux-mêmes. »
« L'un des mensonges les plus fructueux, les plus intéressants qui soient, et l'un des plus faciles en outre, est celui qui consiste à faire croire à quelqu'un qui vous ment qu'on le croit. »
« Les hommes seraient plus heureux si on leur parlait moins de bonheur. »
« Nous sommes loin de nous douter des services que pourraient nous rendre nos défauts si nous savions les mettre en oeuvre. »
« On s'attaque à ta vie privée ? C'est que l'on ne trouve rien à redire à tes ouvrages. »
« Ce qui probablement fausse tout dans la vie c'est qu'on est convaincu qu'on dit la vérité parce qu'on dit ce qu'on pense. »
« Quand une femme qui me plaît me demande au téléphone, je me donne un coup de peigne avant d’y aller. »
« Tous les gestes sont bons quand ils sont naturels. Ceux qu’on apprend sont toujours faux. »
« J'ai observé que, d'ordinaire, on se dit “au revoir” quand on espère bien qu'on ne se reverra jamais - tandis qu'en général on se revoit volontiers quand on s'est dit “adieu”. »
« Fais rire le public. Dissipe son ennui. Et s'il te méprise et t'oublie sitôt qu'il a passé la porte, ça ne fait rien. On oublie toujours ceux qui vous ont fait du bien. »
« En cherchant bien, l’on trouverait à la plupart des bonnes actions des circonstances atténuantes. »
« La raison et la logique ne peuvent rien contre l'entêtement et la sottise. »
« Sur l'existence de Dieu, la moindre apparition sera la bienvenue. »
« Le peu que je sais, c'est à mon ignorance que je le dois. »
« Sa mort l'a fait connaître. Il peut revenir maintenant. »
« J'ai déchiré le testament que je venais d'écrire, il faisait tant d'heureux que j'en serais arriver à me tuer pour ne pas trop les faire attendre. »
« On peut faire semblant d'être grave ; on ne peut pas faire semblant d'avoir de l'esprit. Il faut en avoir et n'en a pas qui veut. »
« Ce qui ne tolère pas la plaisanterie supporte mal la réflexion. »
« Le temps n'est pas une chose qu'il faut faire passer ! Il faut le retenir, au contraire. Et pour cela, il n'y a qu'un moyen : c'est de considérer que tout est intéressant et de s'intéresser à tout ! »
« Je suis libre d'avoir une opinion - et c'est déjà très beau - mais je voudrais bien être libre aussi de n'en pas avoir. »
« Tous les hommes sont des comédiens... sauf quelques acteurs. »
« Ne pas se faire d'illusions. Dans "amis" il y a l'idée d'âmes. Dans "relations" l'idée que tout est relatif. »
« De même qu'une réflexion juste a plus de rayonnements qu'une grenade n'a d'éclats, un trait d'esprit a plus de pénétration qu'une balle de mitraillette. »
« Quand une oeuvre d'art vous donne le vertige, souvenez-vous que ce qui donne le mieux le vertige, c'est le vide. »
« Avec tout ce que je sais, on pourrait faire un livre... il est vrai qu'avec tout ce que je ne sais pas, on pourrait faire une bibliothèque. »
« La mort n’est qu’un photographe vous disant : ne bougez plus. »
« Tout le talent de l’acteur consiste à faire éprouver aux spectateurs des émotions qu’il ne ressent pas lui-même. »
« Il faut se faire aussi des serments à soi-même - et, ceux-là les tenir. »
« Il est bon de lire entre les lignes, cela fatigue moins les yeux. »
« Les avocats portent des robes pour mentir aussi bien que les femmes. »
Revenir en haut Aller en bas
 
Sacha Guitry 1885-1957
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le bac à Fabien
» Sacha LAKIC
» Pour Sacha
» SACHA jeune mâle gris ECOLE DU CHAT DE CAEN
» Elliott, Sacha et Minette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Français des 1ES1 :: Culture contemporaine :: Citations-
Sauter vers: