Forum de Français des 1ES1

Les 1ère ES1 de Roosevelt
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 8) Mes évanouissements

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
redelberg patrick
Admin


Messages : 269
Points : 4350
Date d'inscription : 10/11/2011

MessageSujet: 8) Mes évanouissements   Ven 30 Déc - 11:46

1978, je crois...
Grande exposition consacrée au peintre américain Robert Motherwell..
Guy Scarpetta me conseille vivement d'y aller!....Les paroles des enseignants qui ont vraiment compté pour moi, étant quasiment sacrées, je m'y rends...Deux jours avant, je me sentais déjà terriblement excité...Le jour même, extrême fébrilité à l'approche du musée... J'entre..Envie,contradictoire, de tout voir en même temps et de rester installé devant chaque oeuvre aussi!...
Je sens, alors, pour la première fois, qu'un seul corps ne me suffit pas!...
Puis...un mur de peinture.. Blueness of the blue...
J'ai à peine le temps de me dire que je suis heureux...évanouissement!...
Je me retrouve, dans une petite salle, laide et étroite, avec des gens..je les entends:"On appelle les urgences?..." Depuis, la scène s'est reproduite..elle s'est même amplifiée...
Depuis,aussi, prudent, je ne me rends jamais seul dans un musée....
Plus grave..cela fonctionne aussi avec la musique...
Avec cela, par exemple,
http://www.youtube.com/watch?v=r0B-PXhm70g
Ps: L'enregistrement est mauvais..mais, regardez le visage de Philippe Jarrousky..il n'est pas avec nous, pas dans notre monde, c'est évident!..
Je sais donc que je dois veiller à m'asseoir avant....
De tout cela..une leçon....Je ne suis pas normal...mais cette anormalité, je la chéris!...
PS:Bénéfice immense de cette façon de "voir" les oeuvres... Je suis encore, à l'instant même où j'écris,, devant Blueness of the blue...J'entends les gens autour, rares à l'époque, je sens l'odeur de la salle...et, surtout, je suis dans la toile!...
Cela ne finit pas, systématiquement, par des évanouissements, mais par des états, comme de transe, que je souhaite finalement à ceux que j'aime...Ma compagne sait, maintenant... Maintenant,..elle devine..elle devine quand une oeuvre me touche..et qu'il y a danger!....Sentiment étrange, d'être accompagné, par une garde du corps, une infirmière...Pontormo, Bonnard..et surtout, le Maître...Nicolas de Staël..."fonctionnent" à chaque fois...
Comme je plains, aujourd'hui, les foules océaniques qui, bien massées devant une toile qu'il FAUT voir, mêlent leurs sueurs et s'entremêlent, quelques fractions de seconde...uniquement pour faire une mauvaise photo d'une oeuvre qu'ils regarderont...après...La regarderont-ils d'ailleurs?....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
8) Mes évanouissements
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Français des 1ES1 :: Journal de M. Redelberg-
Sauter vers: