Forum de Français des 1ES1

Les 1ère ES1 de Roosevelt
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Réponse des Cosaques Zaporogues au Sultan de Constantinople - Apollinaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Réponse des Cosaques Zaporogues au Sultan de Constantinople - Apollinaire   Ven 13 Jan - 18:37

Un ami m'a montré ce poème et je dois avouer qu'il est bien particulier ! Il est la preuve qu'insulte et poésie ne sont pas incompatibles ! Laughing J'ignorais que c'étais possible, c'est amusant cette manière avec laquelle il détourne la poésie...

Guillaume Apollinaire - Alcools
Réponse des Cosaques Zaporogues au Sultan de Constantinople

Plus criminel que Barrabas
Cornu comme les mauvais anges
Quel Belzébuth es-tu là-bas
Nourri d'immondice et de fange
Nous n'irons pas à tes sabbats

Poisson pourri de Salonique
Long collier des sommeils affreux
D'yeux arrachés à coup de pique
Ta mère fit un pet foireux
Et tu naquis de sa colique

Bourreau de Podolie Amant
Des plaies des ulcères des croûtes
Groin de cochon cul de jument
Tes richesses garde-les toutes
Pour payer tes médicaments
Revenir en haut Aller en bas
Eymeric



Messages : 71
Points : 3725
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Réponse des Cosaques Zaporogues au Sultan de Constantinople - Apollinaire   Sam 14 Jan - 11:52

Ce poème a d'ailleurs retenu l'attention de beaucoup de mes amis, et la mienne aussi d'ailleurs, lorsque nous l'avons eu à étudier en première...

Je suis d'ailleurs étonné de ne pas voir de réactions particulières de Xavier sur ce poème. La seule explication probante est qu'il n'a pas du la lire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xavierridon



Messages : 72
Points : 3722
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Réponse des Cosaques Zaporogues au Sultan de Constantinople - Apollinaire   Mer 18 Jan - 21:04

Comme à son habitude ce cher Eymeric a vu juste ! Je reviens d'un long moment d'absence, beaucoup de travail et quelques lectures passagères. Je vous les conterais une fois avalé !

C'est la plus belle des insultes qui apparait dans cette chanson du Mal-Aimé.

Le tourangeau que je suis devenu à oublier son livre sur Apollinaire. J'aurai pourtant aimé vous parlé des poèmes délicats et délicieux qu'Apopo a fait sur le thème des Animaux. Une grande réussite naïve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réponse des Cosaques Zaporogues au Sultan de Constantinople - Apollinaire   Mer 18 Jan - 21:13

ah finalement c'est bien d'être lycéen, pas grand chose a faire de ses soirées ! La plus belle des insultes ? Naitre d'une colique serait donc un compliment ?
Au sujet de la mémoire dont Montaigne se plaignais, Nietzsche dit « L'avantage de la mauvaise mémoire est qu'on jouit plusieurs fois des mêmes choses pour la première fois. »
Revenir en haut Aller en bas
xavierridon



Messages : 72
Points : 3722
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Réponse des Cosaques Zaporogues au Sultan de Constantinople - Apollinaire   Mer 18 Jan - 23:10

Thibault a écrit:
La plus belle des insultes ? Naitre d'une colique serait donc un compliment ?

La beauté d'une insulte ne la transforme pas en compliment. De la même manière que le baiser sur le crapaud produit bien rarement des princes charmants. Par contre rendre belle une insulte (comme embrasser un crapaud) montre du panache. Le panache, le même que celui de Cyrano attendant la mort et avouant son amour à Roxane.

Je ne peux pas m'empêcher de vous l'écrire, voir la version avec Depardieu en Cyrano vaut également le coup d’œil.

CYRANO :
Ne me soutenez pas ! Personne ! Rien que l'arbre !
Elle vient. Je me sens déjà botté de marbre,
Ganté de plomb ! Oh ! mais !... puisqu'elle est en chemin,
Je l'attendrai debout, et l'épée à la main !

LE BRET :
Cyrano !

ROXANE :
Cyrano !

CYRANO :
Je crois qu'elle regarde...
Qu'elle ose regarder mon nez, cette Camarade !
Que dîtes-vous ?... C'est inutile ? Je le suis !
Mais on ne se bat pas dans l'espoir du succès !
Non ! Non ! c'est bien plus beau lorsque c'est inutile !
- Qu'est-ce que c'est que tous ceux là ? - Vous êtes mille ?
Ah ! je vous reconnais, tous mes vieux ennemis !
Le Mensonge ? Tiens, tiens ! - Ha ! ha ! les Compromis,
Les Préjugés, les Lâchetés !... Que je pactise ?
Jamais, jamais ! - Ah te voilà, toi, la Sottise !
- Je sais bien qu'à la fin vous me mettrez à bas ;
N'importe : je me bats ! je me bats ! je me bats !
Oui vous m'arrachez tout, le laurier et la rose !
Arrachez ! Il y a malgré vous quelque chose
Que j'emporte, et ce soir, quand j'entrerai chez Dieu,
Mon salut balaiera largement le seuil bleu,
Quelque chose que sans un pli, sans une tâche,
J'emporte malgré vous, et c'est...

ROXANE :
C'est ?

CYRANO :
Mon panache.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réponse des Cosaques Zaporogues au Sultan de Constantinople - Apollinaire   Aujourd'hui à 2:25

Revenir en haut Aller en bas
 
Réponse des Cosaques Zaporogues au Sultan de Constantinople - Apollinaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Droit de réponse formulé par Mr Lecoint Président du DCF
» SOS Sultan BA de 7 ans Région Parisienne
» Sultan staff né en 2008
» Mes deux poilus SULTAN ET TEODORA
» SULTAN Ex NEPTUNE - Berger allemand poil mi-long - 10-526F - 12/09/10 - POITIERS *retour*

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Français des 1ES1 :: Poésie :: Suggestion diverses-
Sauter vers: