Forum de Français des 1ES1

Les 1ère ES1 de Roosevelt
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'épreuve orale du baccalauréat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
redelberg patrick
Admin


Messages : 269
Points : 4336
Date d'inscription : 10/11/2011

MessageSujet: L'épreuve orale du baccalauréat   Mer 18 Jan - 17:24

Je vais progressivement pour rappeler toutes les étapes et tous les conseils ( donnés en classe) pour épater l'examinateur!....En revanche, soyons clairs, d'emblée!...ne jouez pas les timides, les chiens battus, les pauvres élèves n'ayant pas eu un prof correct...pour apitoyer l'examinateur!...CA NE FONCTIONNE JAMAIS!!!

A) Arriver avec l'ensemble des documents classés dans des chemises
- Une chemise cartonnée par séquence
-Des sous-chemises en papier ( une pour le groupement de textes, une pour les textes complémentaires, une pour les documents personnellement sélectionnés)

Veillez, face à l'examinateur, à poser, devant vous, le texte que vous allez étudier!...mais posez, aussi, en éventail, à votre droite, les autres textes faisant partie du groupement et à votre gauche, les textes complémentaires, ainsi que les documents que vous avez trouvés et le livre étudié!..Vous montrez, par cela, à l'examinateur que vous savez qu'après la première partie ( étude d'un texte), il y aura un entretien concernant l'ensemble de la séquence!....Mais, droite/gauche..à vous de choisir!!!!!!

Vous donnerez ainsi une image de sérieux à l'examinateur et ceci est très important!

B) Une fois installé(e) devant l'examinateur, ne surtout pas commencer par demander: "Je commence par quoi? Que voulez-vous que je fasse?"..mais:
- annoncez le plan de votre étude, ses grandes étapes ( la lecture, la présentation de l'auteur et de l'oeuvre puis l'étude); cela peut donner une phrase comme celle-ci que je vous prie de personnaliser!
"Après avoir lu ce poème, je le situerai dans l'oeuvre de Charles Baudelaire, puis, je vous en proposerai une étude en 2 grandes parties répondant à la question que vous m'avez posée." (là, déjà, l'examinateur, comme il est timide, fait une ola purement mentale!...)
La suite tout à l'heure...ou demain!....

C) La lecture.
Il s'agit d'une étape que nombre de candidats négligent!..et c'est fort regrettable!!!! Non seulement elle est notée, mais elle participe fortement à donner à l'examinateur une image du candidat!!!!!

-Elle est parfois catastrophique!...Quand le candidat "bute" sur des termes qu'il semble découvrir!...N'en voulez pas à l'examinateur, dans ce cas, s'il commence à ne plus s'efforcer de vous exhiber sa bienveillance!....
Vous le faîtes souffrir!...et vous allez le payer!...C'est la vie!!!!!! ( Je ne laisse personne me faire souffrir!...et vous???)

- Elle est, souvent maladroite!...Vous "débitez le texte à toute vitesse, sans respecter ni les liaisons, ni la ponctuation...Votre stress au lieu de disparaître, s'accentue!...
L'examinateur, humaniste ( il y en a, si!..) se demande s'il doit appeler les urgences!....A la fin de la lecture, vous êtes terriblement mal, essouflé(e), paniqué(e), bravo!!!!

- Elle est, parfois, de qualité!... Pour cela, vous avez lu plusieurs fois, à haute voix chez vous le texte ( le dimanche à table, par exemple, quand toute la famille est réunie!..Je ne garantis pas l'effet sur l'assistance, je l'avoue!....); veillez à lire, artificiellement lentement!...en mettant des accents d'intensité, sur des termes importants par rapport à la question que vous allez traiter!...
L'examinateur va deviner que vous avez compris le texte et que votre étude va être un spectacle inoubliable!!! ( il a du mal à contenir sa joie!...Parfois, il pleure de bonheur (moi!..) et veille à ce que ses larmes coulent à l'intérieur...sur son âme!...cela lui fait un bien fou!....).
En lisant, lentement, vous allez, de plus, vous détendre!....et vous serez "zen" pour la suite!!!...Cela n'est vraiment pas négligeable!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
PS; Ne montez tout de même pas sur le bureau de l'examinateur pour lui déclamer votre texte!!! ( Il est timide, et plus stressé que vous!...Là, il pourrait, angoissé, appeler la police!!!....

Bon, on a bien lu le texte..On se sent soulagé, détendu..on a presque envie de faire une bise à l'examinateur ( lui aussi!..) mais on se contient mutuellement!...( on ne se connaît tout de même pas assez!...3 minutes, tout au plus!...sauf en cas de coup de foudre, ça peut arriver!...c'est trop peu!)



Pour vous entraîner à faire pleurer intérieurement un examinateur, allez sur youtube et regardez des videos de Luchini lisant La Fontaine, ou Céline!...Vous êtes capable de faire mieux!...Si vous me voyiez m'entraîner à l'imiter à la maison, vous seriez surpris!!! Fiocco et Cyane adorent!...
Mes chats,et moi, sommes capables de discuter, tous les trois,de Montaigne, de Proust....Je vous invite si vous ne me croyez pas!..Quand je ne suis pas là, ils s'éclatent dans ma bibliothèque!... je m'en suis rendu compte..parfois ils ne rangent pas les livres à la bonne place!....et la bonne place est tout...sauf alphabétique!...


D) La présentation de l'auteur et de son oeuvre.
Je vous conseille de bien connaître la biographie des auteurs au programme; toutefois, à ce moment de l'épreuve, il ne s'agit pas de se lancer dans un long récit biographique, mais d'indiquer quelques éléments importants:

-le situer dans un siècle ( si vous ne retenez pas, exactement, ses dates de naissance et de mort).
Attention, beaucoup d'entre vous en encore du mal avec les dates et les siècles!...Evitez de dire que, puisqu'il est né en 1712....J-J Rousseau serait un écrivain du XVIIème!... Ce type d'erreurs navre l'examinateur!....et vous devriez le comprendre!...Ne retenez que quelques éléments biographiques forts, et, de préférence, des éléments pouvant éclairer son oeuvre, voire ce texte à étudier.
-Situez le, surtout, par rapport à un ou à des mouvements littéraires dont il a fait partie et pensez à indiquer les titres de ses oeuvres les plus caractéristiques! Si je dois étudier un poème en prose de Baudelaire, extrait duSpleen de Paris, j'indique tout de même qu'il est aussi l'auteur des Fleurs du mal.

E) Présentation de l'oeuvre dont est extrait le texte que je vais étudier.

(A suivre!...)


Dernière édition par redelberg patrick le Lun 6 Fév - 8:17, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xavierridon



Messages : 72
Points : 3722
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: L'épreuve orale du baccalauréat   Mer 18 Jan - 22:06

En trois parties, le jeune Lucchini lit/vit Céline :







Je remarque qu'écouter Lucchini qui lit Céline avec en fond sonore Gustav Leonardt qui joue Bach a quelque chose de très fort. Je vous le conseille. On tamise les lumières, on se laisse porter juste par ce qu'on entend. Oubliez l'écran, oubliez la vue et vivez le. La musique de la voix prend la forme des phrases du clavecin. Cela en devient magique. Juste le son. Il peut tout faire : montrer, voir, sentir. En un mot : ressentir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'épreuve orale du baccalauréat
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» l'épreuve orale pour le capef ?
» Baccalauréat
» Mon ch'ti bac à crecre !
» Evolution des races, la preuve en photo...
» une jolie montre à toute épreuve - demande d'avis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Français des 1ES1 :: Conseils d'enseignants :: Suggestion-
Sauter vers: